Accueillir... pourquoi ?

Pour défendre la création et la sensibilité d'artistes qui nous ont touchés et que nous souhaitons faire découvrir à notre famille, à nos amis, à nos copains, à nos voisins, aux membres de notre association... à des inconnus aussi.

Pour ouvrir de nouveaux espaces de diffusion à ces artistes. Espaces modestement mais sûrement complémentaires des lieux institutionnels.

Pour permettre à quelques cigales de préserver leur "statut".

Pour qu'au-delà du "public chanson" (qui se régale ici d'une mise en situation différente et de la perte des codes de la représentation), de nouveaux publics souvent isolés et éloignés des épicentres culturels, sans mobilité parfois, puissent accéder à ces propositions de qualité.

Pour offrir aux différents acteurs de cette rencontre originale, proximité et convivialité, génératrices d'humanité, de lien social.

Pour se faire plaisir aussi.

Pour jouer le rôle de passeur de culture.

Pour faire découvrir aux "visiteurs" les particularismes de son territoire : bâti, paysage, projets innovants...

Pour "écrire" au fronton de sa maison : "Sous ce toit l'on chante ! Osez pousser la porte pour découvrir chez des gens que vous ne connaissez pas, des artistes que vous ne connaissez pas qui vous interprèteront des chansons que vous ne connaissez pas. Ici l'on cultive la curiosité. Bienvenue à la vôtre !"

Pour toute autre bonne raison de...

 

 

Devenir accueillant(e)(s) Chantons sous les toits !

Vous êtes un particulier ou une association, vous souhaitez devenir accueillant(e)(s) Chantons sous les toits ! ?

Vous êtes en Midi-Pyrénées ?

Vous disposez d'un espace minimum de 30 m2 et d'un réseau que vous pensez pouvoir solliciter efficacement ?

Vous souhaitez promouvoir un spectacle parmi ceux proposés ?

 

Adressez-nous un courriel pour nous en informer à loiseaulyrecompagnie@gmail.com avec vos coordonnées complètes (nom, prénom, raison sociale le cas échéant, adresse postale, téléphone). Nous prendrons contact avec vous rapidement afin d'échanger sur votre projet.